6 à 5 ?

Pour la première fois, l'équipe chevagnoise accueillait la formation de MEILLARD au stade Alfred Autissier.

La rencontre s'équilibrait dès les triplettes puisqu'à la défaite à 3 de Stéphane GRIFFET-Jean LEVY-Alain PARILLAUD répondait la victoire à 2 de Xavier BUSSEROLLES-Jean Luc BATON-Bruno GAILLARD. 1 à 1.

Qui allait forcément prendre l'avantage à l'issue des doublettes ? Jean LEVY-Alain PARILLAUD ne montrait pas la bonne voie en perdant à 6 mais les deux autres formations ne s'en laissaient pas compter puisque Bruno GAILLARD-Stéphane GRIFFET s'imposait à 8 pendant que Xavier BUSSEROLLES-Jean Luc BATION en faisait de même à 1. 3 à 2 pour le formation chevagnoise.

Restait l'exercice périlleux des têtes à têtes dans lequel les chevagnois n'excelle guère. Mais aux trois défaites de Jean LEVY à 11, Jean Luc BATON à 7 et Alain PARILLAUD à 4 répliquaient les trois victoires salvatrices de Xavier BUSSEROLLES à 7, Bruno GAILLARD à 7 et Stéphane GRIFFET à 5.

Victoire finale de la pétanque chevagnoise 6 à 5 qui se fêtait à table en compagnie des joueurs de Meillard de Franck DUFOUR.